Ou la création d'un territoire de danse

Juin 19

Avec Ola Maciejewska © Céline Guillerm

Itinérance chorégraphique

César Vayssié

COPROUDUCTION

Coeur des villages

Itinérance ChorégraphiqueDu 20 au 24 juin

Une BMW noire, énorme, arrive sur la place du village. C’est la voiture de César Vayssié. Il conduit la partenaire volontaire. La voiture diffuse la musique, c’est le soundsystem de la pièce qui va suivre. Ici, il ne s’agit pas de savoir danser mais d’avoir envie de danser.

Ni danseur ni chorégraphe, César Vayssié est réalisateur et plasticien. Son travail, ouvert aux nouvelles expériences, se dérobe à toute classification. Avec Coprouduction, il propose un duo improvisé à des chorégraphes / interprètes / performeurs de la scène contemporaine. A partir de cette situation préméditée, le duo engage sans fiction les gestes d’une hypothèse esthétique de cette relation inopinée.

Jeu 20 • Fabras • 19h • Avec Ola Maciejewska

Ven 21 • St-Étienne de Boulogne • 19h • Avec Ola Maciejewska

Sam 22 • Thueyts • 19h • Avec Asha Thomas

Lundi 24 • Lussas • 19h • Avec Asha Thomas

Gratuit Infos 04 26 62 21 35 ou contact@format-danse.com

César Vayssié

Ola Maciejewska

Née en Pologne, Ola Maciejewska est une chorégraphe et performeuse qui vit et travaille à Paris. A huit ans elle entre à l’École Nationale du Ballet de Pologne dont elle sort diplômée en 2000, puis elle rejoint la Rotterdam Dance Academy. Elle obtient son diplôme en 2004 et commence a travailler en tant que danseuse et interprète dans les pièces de Bruno Listopad (PT), Nicola Unger (DE), Philippe Quesne (FR), et Bojan Djordjev (SR). En parallèle de son travail pour d’autres artistes, elle obtient un Master de danse contemporaine et dramaturgie de l’université d’Utrecht.
Dans ce cadre, elle a développé un travail de recherche pratique, Loie Fuller: Research (2011), qu’elle a présenté en Espagne, Pologne, Belgique, Suisse, Pays-bas et en France, notamment pour l’ouverture du CND Pantin en octobre 2015 .
Son premier solo, TEKTON, qu’elle crée en 2014 au Théâtre de l’Usine de Genève, en dyptique avec son court métrage COSMOPOL, ont également été présentés au Rotterdamse Schouwburg puis au Festival Actoral de Marseille, au Batard Festival à Bruxelles, au Nowy Teatr à Varsovie et à Veem Huis voor Performance à Amsterdam. En novembre 2015, elle a crée BOMBYX MORI, dans le cadre du Festival Les Inaccoutumés à Ménagerie de Verre. Cette pièce pour trois danseurs a depuis été montrée à travers l’Europe. En 2018, elle crée DANCE CONCERT (mettant en jeu 3 danseuses et 9 theremins, pour un nouveau genre de concert dansé) au National Taichung Theater puis au Centre Pompidou Paris dans le carde du Festival d’Automne. Ses deux derniers projets ont reçu le soutien de la Fondation d’entreprise Hermès dans le cadre de son programme New Settings.

ASHA THOMAS

Asha Thomas (Atlanta, Géorgie, États-Unis) est diplômée de la Juilliard School de New York et de 1999 à 2007 elle intègre en tant que danseuse principale, la Compagnie Alvin Ailey American Dance Theater.  Depuis son arrivée en France en 2007, elle est interprète pour différents chorégraphes tels que Salia Sanou, Seydou Boro, Raphaëlle Delauney, Richard Siegal, Prue Lang, Philippe Ménard, Olivia Grandville, Tatiana Julien, Boris Charmatz et Alban Richard. Depuis 2010,  Asha développe ses propres chorégraphies au sein de sa Compagnie Ima, où elle crée le duo “CLAY”, une collaboration avec la danseuse de flamenco Yinka Esi Graves sur la musique du guitariste Guillermo Guillén.  En 2016, elle crée avec la chanteuse Crystal Petit, un spectacle de musique et danse intitulé  “LIGHT “ mettant en scène des artistes américains basés à Paris. En avril 2019, elle danse avec 25 danseurs renommés au Barbican Théâtre à Londres à l’occasion de la soirée “Night of 100 Solos: A Centennial Event”, un hommage à Merce Cunningham.