Ou la création d'un territoire de danse

Sam 6 juillet 17h30

© Enora Rivière

Festival

Enora Rivière

MOTEUR

Salle Castrevieille

Enora Rivière Le salon

Sam 6 • 15h • 10 € • 30 min

MOTEUR est une rencontre silencieuse entre un danseur et un spectateur.
MOTEUR parle de corps de spectacle de bouffe et d’émotion entre autres mais il n’y aura ni fumée ni engin.

Moteur joue sur les niveaux de perception, propose au spectateur-lecteur une plongée dans le métier et la pensée d’une danseuse tout en le renvoyant à son propre corps et à son imaginaire. Et si la conscience n’était que fiction ?
Interroger ce qui anime le mouvement dansé, ce qui en est le moteur, ce qui se met en branle pour que la danse s’élabore et se réitère, ce que signifie et ce que l’on entend par « être dans le temps présent », tenter de nommer le travail de la pensée du danseur, d’énoncer les différents mouvements de sa conscience en situation de représentation, parler de ce qui est de l’ordre de l’invisible, de l’insaisissable, de l’immatériel qui sous-tend aussi la danse. Mettre la pensée en mouvement au défi de l’énonciation. Raconter la danse.
Le texte est un texte-film projeté en co-présence avec le corps dont la mise en dialogue questionne l’articulation entre le langage et le mouvement, l’écart ou la proximité entre ce qui est écrit, dit et lu et ce qui est donné à voir.