Ou la création d'un territoire de danse

Festival

Loge 22

Forêts

Maison du Parc

Julien Monty

Dim 4 juillet • 9h • Maison du Parc

35 mn + 30 mn de marche A/R • Payant : 5 € Venez chaussés et chapeautés ! Tout public Monter à pieds à La Maison du Parc ( pas de parking !)

Désirant rompre avec la solitude, pour Forêts, Julien Monty tisse une toile, un réseau de mémoires. Il y déploie une partition polyphonique en juxtaposant deux modalités expressives : celle du corps qui bouge dans son apparence irréfutable, laissant surgir une graphie et celle de la parole comme manifestation vocale, potentiellement véhicule d’histoires.

Prenant appui sur deux contes issus du Mont Analogue de Renée Daumal, il tente de déplier quelques notions symboliques du corps passé au crible du langage. Le texte se déverse dans la danse, le geste, quant à lui, contient la parole en concordance ou en discordance. Forêts est un lieu de recollection permanente, un espace dédié au rappel laissant entrevoir un passé au multiples ramifications pris dans la présence d’un corps reliant avec obstination les évènements d’un récit. Les images naissent de la friction entre textualité et corps en mouvement.

Chaque présentation de Forêts est singulière, écrite de nouveau, inlassablement adaptée, au lieu qui l’accueille, en intérieur ou à la lisière d’une forêt.

Collectif Loge 22

Dim 4 juillet 9h
© Gaëlle S.