Ou la création d'un territoire de danse

  1. 2020/2021
  2. Artistes en création

Résidence

1 Watt

Nous impliquer dans ce qui vient

Aubenas & Jaujac

Se refaire le corps

Chercher, tenter, mettre le corps à l’ouvrage. Dehors. Courir les rues, se manifester, danser, chercher les gestes pour rien, divaguer, provoquer la conversation. « Diff-errer ». Laisser sa place et sa chance à l’improvisation. Se modifier, sortir de, vivre, revivre, se refaire un corps dans l’espace public.

Il y a quelques temps des gens s’emparaient de rond- points et mettaient en question une forme de vie et des façons de dire sa colère. À Aubenas, la Cie 1 Watt envisage de « se refaire le corps », comme ces personnes qui ont claqué leur porte un matin pour aller s’asseoir au milieu de la rue,
construire des abris provisoires, et causer.

Ce laboratoire s’inscrit dans un processus d’échange, d’expérimentation et d’écriture avec une douzaine d’artistes dans l’espace public, faisant événement de leurs. Il est l’amorce d’un projet de création, entre 2021 et 2023, autour du thème «improvisations et outils de lutte».

En partenariat avec le Service culturel de la ville d’Aubenas
et la commune de Jaujac

Cie 1 Watt

La compagnie 1 Watt est basée dans le Gard. C’est d’abord Sophie Borthwick, Pierre Pilatte et le premier spectacle Parfait état de marche, dans la rue. Ensuite, nous y avons associé d’autres artistes, techniciens et producteurs. Avec eux on a créé Le mur en 2008, Beau travail en 2011, Be Claude en 2013, Vague ou la tentative des Cévennes en 2017. En 2013 nous avons aussi lancé Free Watt et Wozu qui sont des formes plus ouvertes pour le jeu collectif et pour chacun avec sa pratique.

Les rendez-vous publics seront dévoilés en temps et en heure.

22 au 30 mars
© Alexis Nys