Ou la création d'un territoire de danse

  1. 2021/2022
  2. Artistes en création

Résidence

Alice Gautier & Loïc Touzé - Oro

Haut-Parleur

Monts & vallées sud ardéchois

Un film documentaire Autour de la table

Après de nombreuses éditions d’Autour de la Table, projet imaginé par Anne Kerzerho et Loïc Touzé, réalisées de par le monde, l’envie de prolonger cette expérience unique d’un film documentaire s’impose. Autour de la table est une pièce protocolaire : c’est la conduite du projet qui fait l’œuvre. Autour de la Table n’est pas une pièce de danse. Autour de la table est une pièce de paroles sur les corps qui se délivrent autour de la table, à un instant T.


L’édition réalisée en Ardèche entre octobre 2021 et juillet 2022 entre la vallée de la Drobie, les monts d’Ardèche et le bassin d’Aubenas, est un terreau particulièrement propice à sa germination. Haut-Parleur sera le témoignage de l’expérience que représente Autour de la table dans ce contexte spécifique.

Anne Kerzerho

ANNE KERZERHO est actuellement directrice pédagogique du master exerce à ICI—Centre chorégraphique national de Montpellier après avoir occupé la même fonction à l’école supérieure de danse contemporaine du CNDC d’Angers.

Auparavant, elle a travaillé au CCN de Rennes en qualité de responsable du développement. Elle y conçoit des dispositifs d’accompagnement de jeunes artistes et initie avec le chorégraphe Alain Michard la manifestation A domicile.

A partir de 2010, elle engage une collaboration étroite avec le chorégraphe Loïc Touzé. Ils développent ensemble le projet Autour de la table, dispositif performatif et nomade autour des savoirs et pratiques du corps. Elle participe aux éditions d’Autour de la table à Berlin, Istanbul, Angers, Montréal, Montpellier et Grenoble.

Alice Gautier

Alice Gautier est artiste visuel et déploie un travail protéiforme entre le cinéma, la performance et la danse. Elle imagine des formes d’expérimentations autour du récit dans lesquelles le sens passe avant tout par le geste.

Le montage, la composition et l’interprétation sont des outils et des enjeux fondamentaux dans l’invention de ses fictions. Celles-ci peuvent s’incarner dans un film, une performance, une pièce.

Elle collabore avec des artistes chorégraphes comme Alain Michard, Aline Landreau, Stéphane Menti, Daphné Achermann et Loïc Touzé, sur des projets scéniques et cinématographiques.

Depuis 2016, elle crée des ateliers qui mêlent pratiques de danse et pratiques de l’image.

Loïc Touzé / Oro

S’il crée des pièces depuis le milieu des années 90, dont Morceau, Love, La Chance, Fanfare, Forme Simple, ses créations peuvent s’incarner dans des formats très divers. Ainsi le projet Autour de la table, coécrit avec Anne Kerzerho ou le film Dedans ce monde sont autant de manières de faire apparaître la danse hors de son périmètre spectaculaire, hors de son champ ou en lisière du champ chorégraphique.

La plupart des interprètes qui partagent son travail sont eux-mêmes auteurs et ont largement contribué par leur talent et leur engagement à la réalisation des pièces chorégraphiques depuis une vingtaine d’années.

Il entreprend pendant plusieurs années avec le chercheur et artiste Mathieu Bouvier une investigation autour de la notion de figure, donnant lieu à une série d’ateliers professionnels et à la création du site pourunatlasdesfigures.net. Il est par ailleurs régulièrement invité à prendre part aux activités de recherche de la Manufacture à Lausanne.

Loïc Touzé développe une pratique pédagogique conséquente et donne de nombreux stages à destination de professionnels ou d’amateurs, en France et dans le monde. Il intervient très régulièrement dans les formations professionnelles en danse et en théâtre (Master Exerce, écoles du Théâtre National de Strasbourg et de la Manufacture à Lausanne). Il a été membre fondateur du collège pédagogique du CNDC d’Angers entre 2004 et 2007 et a occupé entre 2016 et 2019 un poste de maître de conférence associé à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Nantes.

Il a codirigé les laboratoires d’Aubervilliers de 2001 à 2006 avec Yvane Chapuis et François Piron et dirige depuis 2011 Honolulu, lieu de travail pour la création contemporaine dédié à la danse et la performance à Nantes.

Toutes ces modalités d’agissement, création, recherche, enseignement ou collaborations, sont liées entres elles sans souci de hiérarchie. Ce qui préside au travail tient dans la conviction que le geste dansé est une aventure, une promesse de transformation et d’émancipation.

février > septembre
© Pierre Lesclauze

Événements associés