Ou la création d'un territoire de danse

  1. 2021/2022
  2. Artistes en création

Résidence

Les Harmoniques du Néon

Du vent dans le cadre

Joyeuse

Résidence de recréation et première !

Les Harmoniques du Néon sont invitées à un temps de recréation, d’écriture et d’adaptation de la pièce Vitrine à Joyeuse, qui aboutira à la première représentation de Du vent dans le cadre le samedi 4 juin.

Ce spectacle s’écrit depuis une vitrine dans un village. Les spectateurs.trices sont à l’intérieur et regardent au dehors, le cadre de la vitrine opère comme un cadre cinématographique, un lieu d’images… Invité.e.s à regarder la rue, à observer la poésie d’un quotidien qui ne se réduit plus à sa simple fonctionnalité car des milliers d’autres choses s’y racontent.

La compagnie déploiera entre avril et mai une présence artistique étendue : dans l’espace public via cette résidence en vitrine, et dans le contexte singulier de l’EHPAD Jos Jullien pour rendre perméables les relations entre les résident.e.s, les habitant.e.s et la ville.

Lun 11 avril – 16h & jeu 14 avril – 18h Chronique chorégraphique sur Fréquence 7

Anne-Laure Pigache & Anne-Julie Rollet / Les Harmoniques du Néon

Les Harmoniques du Néon réunissent le travail artistique de Anne-Julie Rollet et Anne-Laure Pigache.

Nous imaginons des créations éclectiques qui prennent la forme d’installations, de concerts, de créations radiophoniques, de spectacles ou de performances. Nous oeuvrons dans tout type de lieu : intérieur, extérieur, quotidien, anodin, muséal, lieu de spectacle, vitrines, institutions hospitalières et ondes radio

Différentes équipes artistiques sont réunies suivant les créations.

Bien que polymorphes, les projets de notre structure, se relient par une porosité aux contextes et à leurs questionnements ; aux endroits d’opacités ; au flou et aux endroits limites. Nous avons un attachement particulier aux voix qui portent ces ambiguïtés, ces interrogations, et nous les relions à nos voix par le biais de la poésie sonore et de l’électroacoustique. Nos désirs sont multiples et foisonnants et il nous importe de creuser les sujets, développer nos pratiques, s’attarder sur les situations et les relations.

du 30 mai au 4 juin
© Pablo Chignard

Événements associés